A Propos de la CIMR

A l’heure où la situation des régimes de retraite au Maroc suscite doute et incertitude, notre caisse continue à se distinguer d’année en année par d’excellentes performances à même de raffermir davantage sa solidité financière et de conforter encore plus la pérennité de son régime.

L’année 2014, a connu l’arrivée de 675 nouvelles entreprises au profit de 6241 affiliés, portant l’effectif global des salariés affiliés à la CIMR à 580 136, ce qui représente une hausse de 2,84% par rapport à l’année 2013.

Le nombre des actifs cotisants a également progressé de 3,75%, dépassant l’hypothèse retenue pour l’élaboration du bilan actuariel annuel, qui fixe l’évolution minimale annuelle du nombre d’actifs à 0,5% pour assurer le maintien de l’équilibre à long terme du régime.

Pour ce qui est des retraités, 153 123 personnes ont bénéficié d’une pension de retraite de la part de la CIMR, dont 9225 nouveaux allocataires.

L’exercice 2014 a connu à l’instar des années précédentes une progression de la réserve de prévoyance du régime qui est passée de 31 986 millions de Dh à 35 961 millions de Dh, enregistrant une progression de plus de 12%.

Par ailleurs, cette année a été marquée par la mise en œuvre d’une multitude d’actions importantes et structurantes pour notre caisse, qui nous permettent de hisser la qualité de nos services au niveau des attentes de nos clients.

Au centre des actions liées à l’amélioration et l’enrichissement des services offerts à nos adhérents, s’est inscrit la poursuite de notre stratégie de dématérialisation de nos processus de gestion qui vise à leur accorder plus d’autonomie dans la réalisation de leurs transactions, tout en optimisant les processus de traitement de notre caisse.

Ainsi, en 2014, de nouveaux téléservices ont été développés tels que la téléannulation permettant aux adhérents de saisir en ligne les demandes d’annulation de leurs dernières déclarations, ainsi que le télérappel leur offrant la faculté de saisir en ligne leurs demandes de rappel sur salaires et suivre leurs traitements.

Concernant les salariés affiliés, les principales actions mises en œuvre ont porté sur l’amélioration du processus de télédéclaration afin de sécuriser et fiabiliser les traitements, ainsi que la mise à jour des relevés de points en tenant compte des cotisations versées et des rachats de points effectués.

De même, dans le cadre de notre vision sociale et solidaire, nous avons poursuivi au courant de cette année nos actions de développement des services offerts à nos allocataires, à travers la conclusion d’une nouvelle convention avec l’établissement AXA Crédit, qui vient s’ajouter à la liste des organismes de crédit Eqdom, Wafa Salaf, Salafin, Taslif, Vivalis et Sofac partenaires de la CIMR, et qui vise à leur faciliter les démarches d’accès au crédit.

Parallèlement, pour mieux accompagner le développement de notre activité, optimiser nos performances et baliser la voie pour l’atteinte de nos objectifs stratégiques, nous avons revu notre organisation à travers notamment la création d’une nouvelle direction baptisée « Direction des Etudes et Pilotage », comme réponse à notre volonté de renforcer l’efficacité de nos outils d’analyses et de projection.

En guise de conclusion, je tiens à saluer et rendre hommage à l’ensemble des administrateurs, des collaborateurs et des différents partenaires pour leur mobilisation constante et leur grande contribution à la réalisation de nos objectifs en 2014.

Khalid CHEDDADI

Président Directeur Général de la CIMR

La CIMR est une caisse de retraite qui a le statut d´association à but non lucratif , elle gère les cotisations de prés de 580136 salariés du secteur privé et sert des pensions de retraite à plus de 153123 retraités.

La CIMR représente le tiers du dispositif de retraite du secteur privé au Maroc, eu égard aux pensions servies (3439 millions de dirhams) et aux cotisations encaissées (7033 millions de dirhams) au titre de l’année 2014.

Créée en 1949, elle a été la première caisse de retraite destinée au secteur privé au Maroc.
La CIMR regroupe des entreprises qui partagent la même vision moderne de management et souhaitent assurer une retraite confortable à leurs salariés, en partageant avec eux les fruits de la croissance. Elles sont aujourd’hui au nombre de 5 870, implantées dans toutes les régions du Maroc et oeuvrant dans tous les secteurs d’activité.

La gestion de la CIMR répond aux exigences de performance et de transparence vis-à-vis de ses adhérents et affiliés.
L´instance suprême de décision de la CIMR est l´Assemblée Générale de ses adhérents.
Le Conseil d´Administration en constitue l´organe de gestion. Il est composé d’adhérents élus par l´Assemblée Générale et exerçant à titre bénévole. Quatre comités spécialisés sont issus du Conseil d’Administration qui leur a confié des missions spécifiques :

  • Le Comité de Pilotage : veille sur l´équilibre actuariel du régime
  • Le Comité des Investissements : supervise la gestion financière et veille au respect de la Charte et du règlement financiers
  • Le Comité d´Audit : supervise les missions d´audit interne et externe
  • Le Comité des nominations et des Rémunérations : arrête la politique de rémunération et fixe les émoluments des membres de la Direction.

A la suite des modifications statutaires introduites par l’Assemblée Générale Mixte du 2 décembre 2008, les comptes de la CIMR sont désormais audités annuellement par deux commissaires aux comptes. Un cabinet d´actuariat indépendant certifie chaque année le bilan actuariel réalisé par la CIMR, sous la houlette du Comité de Pilotage.

Depuis 2009, la CIMR est certifiée ISO 9001 version 2008 pour ses deux processus métiers : le processus « Prestations » qui englobe l’ensemble des processus aboutissant à la liquidation des dossiers de pension et au règlement de ces dernières, et le processus « Production » qui couvre les processus d’adhésion des entreprises, l’affiliation et de gestion de la carrière des salariés affiliés.

Administrer un régime de retraite complémentaire pérenne, équilibré et solidaire garantissant aux bénéficiaires une pension équitable reposant sur une gestion efficace, de qualité et une performance financière optimale.

Honnêteté

Sens de la justice, de la morale et du devoir ; droiture, intégrité, probité et incorruptibilité, constituent le contenu que la CIMR s´engage à donner à cette valeur dans ses relations externes et internes.

Responsabilité

Assurer ses responsabilités et répondre de ses actes, est pour la CIMR un impératif pour s’acquitter de sa mission. Elle se traduit par un engagement de tous sur les objectifs fixés.

Equité

Donner à chacun ce qui lui est d¹ en toute impartialité, est un principe fondateur pour la CIMR, qui intègre la prise en compte des exigences éthiques les plus élevées de ses métiers.

Professionnalisme

Connaître et maîtriser les règles de ses métiers, les appliquer avec rigueur et exceller dans les domaines techniques et relationnels, constituent pour la CIMR le meilleur moyen pour offrir des prestations de qualité.

Serviabilité

Au coeur de nos actions, l’attention portée à l’individu, qu’il soit adhérent, cotisant, ayant droit, retraité ou citoyen, est fondamentale.

Transparence

La transparence s’applique à la fois aux personnes et aux activités. Elle signifie la mise en pratique du principe d´exemplarité et de respect des règles du jeu.

Esprit d'équipe

Valeur cardinale de la CIMR. Derrière chaque réussite, il y a un groupe, une équipe de femmes et d´hommes.
  • Elaborer des produits et prestations adaptés aux besoins évolutifs des affiliés actuels et potentiels,
  • Développer la base de nos adhérents et de nos affiliés,
  • Gérer les contributions et assurer leur recouvrement,
  • Servir les pensions dans une approche client,
  • Gérer les placements et optimiser leur rendement,
  • Veiller à l´équilibre du régime.

  • L’extension progressive de la couverture de notre régime à l’ensemble des salariés du secteur privé. Cette extension se fera, selon les résultats de la réforme du secteur de la retraite en cours, soit dans le cadre de la généralisation de notre régime, soit à titre facultatif grâce au travail de recrutement que nous entreprenons.
  • Le développement et le renforcement des services offerts par la CIMR à ses clients, dans une démarche de progrès continu.
  • Le développement de la gestion financière en tant que second métier de la caisse, pour renforcer la part des revenus financiers dans le financement du régime.
  • L’amélioration permanente des compétences et du professionnalisme de nos équipes pour qu’elles continent à répondre au mieux aux besoins de nos clients.